Les Mariés de 2007

Le Forum convivial des Mariés de 2007
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques textes sur l'amour ...

Aller en bas 
AuteurMessage
tvb

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Quelques textes sur l'amour ...   Lun 10 Juil - 16:03

L'Amour...


Aimer fait grandir

Il est bon d’aimer ; car l’amour est difficile. L’amour d’un être humain pour un autre, c’est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun d’entre nous, c’est le plus haut témoignage de nous-même ; l’œuvre suprême dont tous les autres ne sont que les préparations. C’est pour cela que les êtres jeunes, neufs en toutes choses, ne savent pas encore aimer ; ils doivent apprendre. De toutes les forces de leur être, concentrées dans leur cœur qui bat anxieux et solitaire, ils apprennent à aimer… L’amour ce n’est pas dès l’abord se donner, s’unir à un autre. L’amour c’est l’occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l’être aimé. C’est une haute exigence, une ambition sans limites, qui fait de celui qui aime un élu qu’appelle le large. Dans l’amour, quand il se présente, ce n’est que l’obligation de travailler à eux-mêmes que les jeunes devraient voir.
Rainer Maria Rilke



Punch d'amour

Prenez-vous tel que vous êtes
Enlevez la pelure d'égoïsme
Arrachez les pensées blessantes
Enlevez tout ressentiment et tracas
A cela, ajoutez : La conviction profonde
Que la vie vaut la peine d'être vécue !
…Que vous êtes quelqu'un !
Mélangez bien, avec Sérénité et Amour,
Assaisonnez d'humour et d'optimisme
Sucrez avec tolérance.
Puis, ajoutez une ferme résolution :
Celle de faire de votre mieux
À chaque heure du jour, qui qu'il arrive.
Laissez mousser trois cent soixante cinq jours.
Garnissez de sourires et de mots aimables.
Servez avec douceur et courage,
Vous verrez l'effet !



L’autre

L’amour commence lorsqu’on préfère l’autre à soi-même, lorsqu’on accepte sa différence et son imprescriptible liberté.
Accepter que l’autre soit habité par d’autres présences que la nôtre, n’avoir pas la prétention de répondre à tous ses besoins, à toutes ses attentes, ce n’est pas se résigner à l’infidélité à notre égard, c’est vouloir, comme la plus haute preuve d’amour, que l’autre soit d’abord fidèle à lui-même.
Même si cela est souffrance pour nous, c’est une souffrance féconde parce qu’elle nous oblige à nous déprendre de nous-même, à vivre intensément cette dépossession enrichissante.
Dans la plus amoureuse étreinte, c’est un être libre que nous étreignons, avec tous ses possibles, même ceux qui nous échappent.
Roger Garaudy



Envies

Envies d’aimer, de donner, de recevoir, de partager, de dialoguer,
Envies de complicité, de silence, de secrets,
Envies d’amour, d’affection, de câlins, de tendresse, d’enfants,
Envies de projets partagés, d’ambition à deux, de joie, de fou rire,
Envies de bonheur, de ciel bleu et parfois de quelques nuages,
Alors vous avez fait tous les deux le bon choix.



Aimer

Aimer
Ce n'est pas... faire de belles choses
Ni rendre service
Aimer
C'est révéler la beauté
Révéler à l'autre qu'il est précieux
Qu'il a une valeur
Et qu'il a un sens à sa vie
Aimer quelqu'un
C'est lui dire
"Je me réjouis de ta présence"
Jean Vanier, La valeur de l’autre



Un mot

Un mot, un seul, pour tout rassembler, pour tout résumer. Un mot qui n'en finit pas d'être prononcé, qui ne finira jamais de construire. Voici ce mot qui brûle les lèvres ; il monte du fond du coeur, il éclate comme un bonheur. Par lui, toute la création s'est mise à chanter pour transmettre d'âge en âge le sens de la vie, la véritable force qui fait grandir l'humanité.
Un mot ! Prononcez-le autour de vous, faites-le grandir au fond de vous, vivez-le les uns avec les autres. Soyez féconds de mille mains tendues, soyez joyeux d'un sourire qui efface les rides ; soyez lumineux de l'esprit qui rappelle à la vie. Ayez en vous le mouvement vers l'autre ; ayez pour vous la force des déracinements, ayez au-delà de vous la seule attitude qui vous sauvera... Jetez vos vieilles habitudes à la brocante des bons sentiments ; rejetez les fantômes de vos trop vieilles coutumes ; abandonnez toutes vos fausses pudeurs pour vivre l'esprit de vérité. Voici ce mot : il est trop simple, pour qu'on le vive seul ; il est trop pur pour que nous puissions nous y accrocher de notre propre force ; il est trop doux pour la dureté de nos cœurs, pour la complexité de nos tendresses. Alors courage ! Par lui, le monde fut vaincu. Il suffit de ce précepte : AIMER.
J. Rieux



Le Couple d'Amour

Le partage total entre deux êtres est impossible et chaque fois que l’onpourrait croire qu’un tel partage a été réalisé, il s’agit d’un accord qui frustre l’autre, ou même tous les deux de la possibilité de se développerpleinement.Mais lorsqu’on a pris conscience de la distance qui sépare deux êtres quelsqu’ils soient, une merveilleuse vie « côte à côte » devient possible.Il faudrait que les deux partenaires deviennent capables d’aimer cettedistance qui les sépare et grâce à laquelle chacun des deux aperçoit l’autre,entier, découpé dans le ciel.
Rainer Maria RILKE



Poème écrit
Par Rosemonde Gérard (1871-1953)
Épouse d'Edmond Rostand
Mère de Jean Rostand


Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs, Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille, Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants. Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête, Nous nous croirons encore de jeunes amoureux, Et je te sourirai tout en branlant la tête, Et nous ferons un couple adorable de vieux. Nous nous regarderons, assis sous notre treille, Avec de petits yeux attendris et brillants, Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.

Sur le banc familier, tout verdâtre de mousse, Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer; Nous aurons une joie attendrie et très douce, La phrase finissant souvent par un baiser. Combien de fois jadis j'ai pu dire : "Je t'aime!"Alors, avec grand soin, nous le recompterons. Nous nous ressouviendrons de mille choses, même de petits riens exquis dont nous radoterons. Un rayon descendra, d'une caresse douce, Parmi nos cheveux blancs, tout rose, se poser, Quand, sur notre vieux banc tout verdâtre de mousse, Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer.

Et, comme chaque jour je t'aime davantage, Aujourd’hui plus qu'hier et bien moins que demainQu'importeront alors les rides du visage, Si les mêmes rosiers parfument le chemin? Songe à tous les printemps qui dans nos cœurs s'entassent. Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens. Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent et sans cesse entre nous tissons d'autres liens; C'est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l'âge, Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main, Car, vois-tu, chaque jour je t'aime davantage aujourd’hui plus qu'hier et bien moins que demain!

En ce cher amour qui passe comme un rêve je veux tout conserver dans le fond de mon cœur, Retenir, s'il se peut, l'impression trop brève, Pour le ressavourer plus tard avec lenteur. J'enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours. Je serais riche alors d'une richesse rare, J'aurais gardé tout l'or de mes jeunes amours, Ainsi de ce passé de bonheur qui s'achève Ma mémoire parfois me rendra la douceur; Car de ce cher amour qui passe comme un rêve J'aurais tout conservé dans le fond de mon cœur.

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs, Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille, Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants. Comme le renouveau mettra nos cœurs en fête, Nous nous croirons encore aux jours heureux d'antan, Et je te sourirai tout en branlant la tête, Et tu me parleras d'amour en chevrotant. Nous nous regarderons, assis sous notre treille, Avec des yeux remplis des pleurs de nos vingt ans... Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille, Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs

J'ai vécu tous ces jours, j'ai vécu toutes ces nuits
Pour arriver enfin en ce temps d'aujourd'hui
Où je donne sans crainte à l'avenir certain
Tout mon amour, tous mes émois, tous mes matins
A t'aimer sans détour, à t'aimer tendrement
A ne faire de toi qu'un bouquet d'agrément
Un livre de passion aux mots d'amour si doux
Que tous les dieux du ciel en deviendraient jaloux
Où j'écrirais chaque jour une nouvelle page
En bénissant à jamais notre Mariage.

Moment délicieux de deux cœurs qui s'unissent
Amour partagé pour le meilleur et le pire
Radieux espoirs d'un foyer qui se tisse
Interminables échanges de mots doux, de soupirs
Anneaux scellant un bonheur infini
Goutte pure de rosée qui fait fleurir vos âges
Et mûrir votre amour en un superbe fruit
...Deux âmes qui frissonnent c'est cela le mariage.

S'aimer l'un l'autre la main dans la main
Et triompher traversant les orages
Se retrouver tout au bout du chemin
La route est longue pour ce très beau voyage
Chantez dansez ensemble soyez joyeux
Que vos cœurs vibrent sur la même harmonie
Remplissez la coupe de l'autre et tout heureux
Savourez ainsi cet amour qui vous unit.

L'âme du vent nous raconte sa romance
Demain le printemps où tout se renouvelle
Où le soleil chauffe l'herbe qui danse
Annoncera fièrement la nouvelle
Tintez grelots tintez cloches tous en chœur
Entre vos bras ouverts le bonheur a sonné
Les anges du ciel chanteront l'amour vainqueur
En annonçant la naissance d'un nouveau né



Les saisons de l'amour

Le printemps de l'amour est tout simplement magique parce que chaque journée est faite de découvertes et de nouveautés.

L'été de l'amour est chaud et éclatant comme le soleil.

C'est une période dorée, marquée par la complicité et les rêves partagés...

L'automne de l'amour est tendre;

c'est un moment paisible où les amoureux récoltent le fruit du bonheur qu'ils ont semé...

L'hiver de l'amour est beau et touchant comme peuvent l'être tous les souvenirs d'un amour dont

c'est le perpétuel printemps....



Je t'aime

Je t'aime ...
Je te dis si souvent "Je t'aime " que je me demande parfois si tu ressens ces mots toujours aussi fort. Je redoute par-dessus tout que tu ne les considères que comme une convention. Quand je te dis "Je t'aime", je te dis : Tu as touché mon cœur et tu m'as donné la vie ".
Tu t'es installé dans mon cœur et, quoi qu'il nous arrive, tu y resteras à tout jamais. Tu m'as appris comment aimer. Tu as abattu toutes les barrières et tu as veillé sur moi…
C'est pourquoi quand je te dis "Je t'aime ", sache que ce n'est pas par habitude. C'est ma manière à moi de te remercier d'être ce que tu es et de te rendre un peu du bonheur que tu m'as donné.



Hymne à l’amour

L'amour ne jalouse pas;
il ne se vante pas,
ne se gonfle pas d'orgueil;
il ne fait rien de malhonnête;
il ne cherche pas son intérêt;
il ne s'emporte pas;
il n'entretient pas de rancune;
il ne se réjouit pas de ce qui est mal,
mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai;
il supporte tout,
il fait confiance en tout,
il espère tout, il endure tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilysse

avatar

Nombre de messages : 917
Age : 35
Localisation : Valence, drôme
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Quelques textes sur l'amour ...   Lun 10 Juil - 16:06

Bon je n'ai pas réellement tout lu mais il y en a de très beaux... il va bien falloir choisir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audrey

avatar

Nombre de messages : 1008
Age : 41
Localisation : yvelines mariage bormes
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Quelques textes sur l'amour ...   Lun 10 Juil - 16:30

J'aime bcp bcp! parce ke ca change de ce que j'entends habituellement aux mariages, ce ki m'amène à 1 question: ce sont des textes dont on peut faire référence qd on se marie à l'eglise? (c peut-être une question idiote mais je suis perdue, et un prêtre ki dit non à tout ca aide pas!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tvb

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Quelques textes sur l'amour ...   Lun 10 Juil - 16:34

Perso, je ne me marie pas à l'église. Donc je ne sais pas trop ... scratch

Mais, je pense que ça dépend aussi de l'ouverture d'esprit de ton prêtre. Le mieux, serait (je pense) de choisir un ou plusieurs textes et de les soumettre à ton prêtre. Tu verras bien ce qu'il te dit ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle

avatar

Nombre de messages : 3006
Age : 40
Localisation : Grenoble/Hautes Alpes pour le mariage
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Quelques textes sur l'amour ...   Lun 10 Juil - 16:37

ça dépend des prêtres, en fait...

_________________
Gaëlle



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imagesmariage.oldiblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques textes sur l'amour ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques textes sur l'amour ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos des pleurs des bébés, quelques textes
» Une histoire d'amour qui fait pleurer
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» Roch Voisine - sauf si l'amour s'évapore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mariés de 2007 :: Les Cérémonies :: Cérémonie Laïque-
Sauter vers: